vendredi 14 mai 2010

Tricoter des pulls, boléros, gilets, robes, etc avec des carrés

L'autre fois, je vous avais parlé de mon envie de ronds, cette fois-ci, je vous parle de mon envie de carrés.
(et oui vous pouvez dire que je ne tourne pas rond ;-) )
Bon d'abord, rendons à César ce qui appartient à César, ce n'est pas une idée sortie de ma petite tête, même si je ne crois pas qu'il y ait paternité sur l'idée, puisqu'assembler des carrés crochetés ou tricotés est une chose "commune", par exemple avec les couvertures ou autres plaids, sacs, etc.

En fait, j'étais en train de me pencher sur la question du "boléro facile", qui est en fait un rectangle tricoté qu'on plie en deux pour le coudre sur quelques centimètres pour former les manches, pour lequel il existe de nombreux tutos/patrons sur la toile (pour ne citer que deux exemples, celui de Croline ou encore celui de Vibidio).
Or un rectangle finalement (simple constatation mathématique), c'est un assemblage de plusieurs carrés (plus en longueur qu'en largeur).

Je suis donc partie sur la toile à la recherche de modèles/photos de boléros "rectangles faits de carrés assemblés", recherche très fructueuse (y'en a un peu partout sur les blogs), mais pour simplifier la rédaction de ce post, je me limiterai à ceux trouvés sur le site de Drops-Garnstudio (toutes les photos/images leurs appartiennent donc) pour faire une présentation/sélection/résumé des différents vêtements réalisés avec la technique de l'assemblage de carrés.

Tout d'abord, puisque c'est par là que j'ai commencé ma recherche, le boléro fait avec un rectangle de 6 carrés assemblés, dont le modèle (crochet) est disponible chez Garnstudio donc.
Comme ce n'était qu'une simple constatation du fait que le modèle "boléro facile" pouvait être fait avec plusieurs carrés, j'ai donc poussé un peu la recherche pour trouver des modèles/photos de vêtements différents puisque finalement tout (ou presque) vêtement peut être décomposé en rectangles, carrés (ou même triangles - qui sont des demi-rectangles, demi-carrés), pouvant être eux-même composés de carrés (pouvant être eux-même composés de carrés, pouvant être eux-même composés de carrés... promis, je m'abstiens de parler des fractales ;-) )

Voilà donc un modèle (crochet) de chauffe-épaule fait avec un assemblage de 4 carrés.
 Simple, n'est-ce pas ?

Passons à un modèle de plus grande envergure, avec par exemple ce châle (crochet).

L'assemblage de carrés, ce n'est pas que pour les accessoires, ça marche aussi pour les vêtements, avec par exemple ce petit gilet (crochet)
ou encore cette tunique (crochet et tricot)
ou encore pour cette jupe (crochet et tricot)
même si pour ces derniers exemples, seulement une partie (empiècement, bordure) est faite d'assemblage de carrés. Mais rien n'empêche de faire l'intégralité d'un vêtement avec des carrés (ou des demi-carrés), il faut juste préalablement découper la forme et fait le cas échéant quelques calculs pour adapter les dimensions des carrés (demi-carrés) pour des endroits potentiellement délicats (par exemple là où il y a des augmentations/diminutions, des courbes, etc).

La robe "patchwork" de PatriciaTricotiTricota (allez sur son site/blog pour voir les photos) est l'exemple que l'on peut faire n'importe quel vêtement, avec n'importe quelle laine, ce qu'on veut, comme on veut,  en assemblant des carrés ou de manière général des formes géométriques (y'a même des modèles de chaussons en carrés chez Garnstudio).

C'est bien joli tout ça, mais y'a forcément un hic... et oui les coutures !
Beurk beurk et rebeurk !
Cependant, celles-ci peuvent quand même être évitées (dans certains formes-ouvrages uniquement) avec la technique des carrés dominos expliquée dans ce modèle (tricot) d'écharpe, même si du coup les carrés sont forcément en quinconce et orientés en "losange".

Autre solution pour éviter les coutures, le jacquard (intarsia), mais cela peut être très laborieux dans le cas d'un ouvrage un peu complexe (taille, formes différentes, multiples couleurs, etc).

Et enfin, pour conclure, un dernier modèle d'écharpe et de bonnet, surtout pour le bonnet...
...formé avec un assemblage d'hexagones, décomposable en deux trapèzes de 3 triangles chacun ou un rectangle et 2 (ou 4) triangles, etc... (et oui, je ne tourne toujours pas rond ;-) ).

@+ et bon tricot !

0 papotage(s):

Publier un commentaire